29 janv. 2010

RÊVE D'ADOLESCENT.


Depuis maintenant trois jours, je me laisse bercer par la douce mélancolie du dernier album de Beach House; Teen Dream, paru le 26 janvier dernier.

Il s'agit de la troisième parution de ce duo américain; originaire de Baltimore. Loin de se renouveler, Beach House nous ramène dans cette atmosphère introspective, propice à l'évasion émotive et/ou intellectuelle; qu'ils avaient instaurée sur leurs deux précédents opus. Une valeur sûre pour ceux qui aiment ce genre dit dream pop; vocalises aériennes chuchotées portées par ces mélodies vaporeuses. Pour ma part, Teen Dream s'est avéré plus convainquant que ses prédécesseurs.

Le titre Real Love se démarque par la voix de Victoria Legrand qui s'effrite plus qu'à l'habitude dans les montées d'intensité; une voix cassée pianotée sensiblement.

«There's something wrong with our hearts
When they beat pure they stand apart
In the black room, the light, watch the seabird fall
Real love, it finds you somewhere with your back to it »

Walk in the Park, Used to Be, Norway, Lover of Mine, Take Care et Real Love se sont distingués des autres titres lors de mes premières écoutes. Mais croyez-en mon expérience, l'album s'écoute sans répit, bon de la première à la dernière note. Dix pièces qui m'auront permis de rêver et de penser que tout ira mieux. La musique est ma meilleure amie... cliché à souhait; mais vrai.

- - -

Le 29 mars prochain, 20h, à la Sala Rossa de Montréal.



1 commentaire:

  1. EXCELLENT ALBUM
    EXCELLENT REVIEW
    ON AIME SOPHIE QUI AIME BEACH HOUSE !

    RépondreSupprimer